Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Assemblée Générale d’Emmaüs Genève

L’hébergement des Compagnes et Compagnons

 

15 compagnes et 30 compagnons vivent à la communauté. L’ensemble des chambres a été occupé en 2018.

11 compagnes et 6 compagnons ont quitté la communauté en cours d’année. Leurs chambres ont été immédiatement occupées.

Les activités

 

Les compagnes et les compagnons participent aux différentes activités de la communauté. A savoir : le ramassage d’objets chez les clients (30 adresses par jour), à la collecte de textile dans les boîtes à fringues (2400 tonnes en 2018 contre 2200 tonnes en 2017) en collaboration avec la coordination textile, le tri des marchandises récoltées, la mise en place des marchandises triées dans les magasins, la vente, les livraisons des objets vendus, l’évacuation des déchets et des objets ramassés qui ne peuvent pas être vendus.

 

L’entretien du linge de tous les compagnons s’effectue par l’un d’entre eux et l’entretien des lieux communs s’effectue quotidiennement par un autre compagnon.

 

Les compagnes et compagnons sont nourris, logés, blanchis et perçoivent un pécule hebdomadaire de 150 CHF.

 

Les frais médicaux, les soins dentaires et les lunettes sont couverts par Emmaüs. De plus, une assurance collective est contractée pour les couvrir en cas d’accident. Nous déplorons, en 2018, une forte augmentation des assurances.

 

En outre, nous disposons de deux lieux d’accueil d’urgence destinés aux personnes se trouvant dans une situation de précarité. Nous leur offrons un hébergement d’une ou de quelques nuits. Les lieux d’urgences sont gérés en collaboration avec l’UMUS.

 

Comme chaque année, ce sont plusieurs centaines de personnes qui ont été réorientées sans pouvoir être hébergées à Emmaüs. Nous comptons entre 1 et 10 personnes par jour qui passent demander une place à la communauté ou une aide ponctuelle. Nous avons toutefois constaté une baisse des demandes cet hiver en comparaison de l’hiver dernier, davantage de lieux d’accueil d’urgence ayant été ouverts sur le canton.

L’effectif

 

Nous comptons donc 45 compagnons et compagnes auxquels s’ajoutent 21 salariés à temps plein ou à temps partiel et 15 personnes placées par l’Hospice Général.

 

Sur l’année, nous avons travaillé avec 5 civilistes et 18 personnes accomplissant des travaux d’intérêt général.

 

Nous pouvons également compter sur 8 bénévoles que nous remercions de leur présence efficace et agréable.

 

En 2018 nous avons engagé Renaud Rambach à la réception et à l’organisation des tournées de ramassage.

Veronica Rizzo qui était à la réception a repris la boutique en remplacement d’Annie Nagat partie à la retraite.

Nous avons engagé Patricia Gasparro à 50 % au magasin de vêtements et Ludivine Fernandez aussi à 50 % au tri.

Les événements

 

Du 17 au 20 septembre, Emmaüs International a tenu à Genève son premier « Forum des Alternatives tenues par les plus exclus ». Ce sont plus de 600 personnes qui sont venues à Genève pour échanger sur leurs actions et leurs expériences.

 

En octobre nous avons organisé une grande vente de tapis et de livres anciens, agrémentée d’une vente de pâtisserie.

 

A Noël, nous avons tenu notre marché de Noël à la Ferme. Nous avons également proposé des boissons et de la petite restauration.

 

En fin d’année, nous avons refait notre site internet.

 

Le 24 mai dernier nous sommes allés fêter les 50 ans d’Emmaüs International au Palais fédéral de Berne où le manifeste avait été adopté en 1969. Toutes les communautés de Suisse étaient fermées, ce jour là afin que chacun puisse venir à Berne fêter l’événement.

 

Les Loisirs

 

Nous organisons régulièrement des sorties avec les personnes de la communauté.

 

En février, les femmes de la communauté sont allées  se détendre aux Bains Bleus.

 

Nous sommes allés voir le film « I feel good », avec Jean Dujardin, qui se déroule dans une communauté d’Emmaüs du sud de la France.

 

A Noël, nous sommes retournés au centre commercial de la Praille, faire une partie de bowling et prendre un repas.

 

Les ruches installées en 2017 nous ont permis de récolter 25 kilos de miel

 Les bâtiments

 

Le 23 mai nous avons inauguré La Ferme, rénovée en 2017 et début 2018. Divers projets sont envisagés quant à l’utilisation de ces nouveaux locaux.

 

En 2018 nous avons décidé de rénover le foyer des hommes. Le foyer ainsi que le magasin sont la propriété de l’ARCE. En concertation avec cette dernière, nous avons décidé de racheter les bâtiments. Le projet de rénovation et les modalités de rachat sont actuellement en cours. Les compagnons seront en parties logés à la Ferme durant les travaux.

 

Le projet de construction d’un immeuble sur la parcelle située au bout du parking suit son cours. La demande d’autorisation a été déposée en février.

 

En conclusion, sachant que nous ne bénéficions d’aucune subvention, nous rappelons que c’est grâce au travail des compagnes, compagnons, salariés, bénévoles, personnesplacées par l’Hospice Général, civilistes, personnes effectuant des travaux d’intérêt général, membres du comité ainsi que grâce à l’aide généreuse de nos donateurs que l’Association des Chiffonniers d’Emmaüs peut remplir sa mission de soutien, d’entraide et de solidarité auprès des « plus souffrants ».

 

 

Carouge, le 4 juin 2018

Samuel Chevieux

Nicolas Duborgel

Responsables de la communautédes Chiffonniers d’Emmaüs de Genève

Assemblée Générale d’Emmaüs Genève
RAMASSAGE
Fermer