Nouri va nous quitter

nouri
Nouri est l’un de nos plus anciens Compagnons. D’origine algérienne, il avait trouvé à son arrivée en Suisse un travail de gardiennage de nuit. Agé à l’époque d’une quarantaine d’années, las de ne pas profiter de la vie, il avait décidé de changer d’orientation. Il a voulu vivre une expérience et s’est retrouvé avec quelques amis dans un abri de la Protection Civile pour tout logement.

Cela fera exactement 10 ans fin mars que Nouri est arrivé à la communauté pour nous demander son admission. Par chance une place venait de se libérer ce jour-là et c’est lui qui s’y est installé. Sans doute l’avez- vous croisé au volant de notre camion- benne ou dans notre boutique des bibelots. Il a travaillé dans tous les secteurs sans appréhension du changement et acquis des connaissances professionnelles dont il est fier et a su en faire profiter les jeunes qui font des stages dans notre communauté.

D’ici quelques jours, il va nous quitter pour créer un petit commerce avec son frère. Le moment est venu pour Nouri de s’envoler. Il est devenu stable et motivé. Nouri tient à dire ici à tous ses collègues ainsi qu’aux clients fidèles, dont certains sont devenus pour lui des amis, qu’il va penser à eux. De notre côté, bien entendu, nous lui souhaitons plein succès dans le nouveau défi qu’il s’est fixé, le félicitons et le remercions pour tout ce qu’il a fait pour notre grande famille Emmaüs.

Nous profitons de l’occasion qui nous est donnée ici, pour vous dire que depuis le mois de novembre 2015, quatre Com- pagnes/Compagnons ont quitté la communauté pour se réinsérer dans une vie sociale normale. A chaque départ le but d’Emmaüs est atteint: redonner le goût de vivre à des personnes démunies.